#expérience – Villes et métaphores visuelles

Les séries Site Densification de Tanja Deman et Urbanite de Bence Bakonyi dévoilent des métaphores visuelles sur l’urbanisation et les méga structures. Envisagée comme une entité à part entière, imaginaire ou réelle, la ville surgit, envahit le champ, comble les perspectives.
Là où Tanja Deman crée de toutes pièces des mégalopoles sorties de nulle part, la haute ville de Bence Bakonyi existe bel et bien.

Avec Site Densification, la photographe croate utilise le photocollage pour créer des cités établies dans des environnements naturels a priori inappropriés. De l’aura irréelle qui se dégage de ces mises en scènes en noir et blanc, elle amène le spectateur à s’éloigner de ce motif qui lui est pourtant si familier et lui restitue la distance nécessaire pour s’interroger sur son rapport à la ville et à son espace.

Dans Urbanite de Bence Bakonyi, photographe hongrois, Shanghaï est lumineuse et régulière dans ses jeux d’échelle, répétitive et constante dans ses motifs. Les immeubles d’habitation remplacent les bureaux des skylines de Tanja Deman.
La contextualisation environnementale fait place à l’histoire : des anciennes constructions au développement massif et à la croissance sans fin. 
L’atmosphère colorée et pastel estompe l’image polluée des villes sur-industrialisées et met en avant un espace neutre et multiforme à la fois.